Une nouvelle dynamique culturelle et educative

L’éducation et la culture sont au cœur du projet « Amiens, ville créative » et ce, non seulement du point de vue de l’épanouissement personnel, source de bien être, mais aussi du point de vue de l’économie de la connaissance, source d’activités et d’emplois.

L’éducation

Depuis de longues décennies, la Picardie constitue un territoire sur lequel les indicateurs de réussite scolaire sont très en deçà de la moyenne nationale. Amiens n’échappe pas à 143176157la règle. Pour relever ce défi, l’enjeu réside dans la capacité collective à mettre en place une véritable politique d’éducation globale, un projet éducatif de territoire qui mobilise l’ensemble des acteurs de la communauté éducative (écoles primaires, établissements d’enseignement, institutions culturelles et sportives, …) avec pour objectifs de mettre en cohérence l’ensemble des ressources. La parentalité, la persévérance scolaire, la lutte contre le décrochage, l’apprentissage des langues, la recherche et la promotion des talents,…autant de chantiers où il faudra mener des projets innovants et créatifs.

Un véritable Contrat d’Action Educative devra être mis en œuvre par la prochaine Municipalité.

La culture

Comme l’éducation, la culture est une composante importante du projet « Amiens, ville créative » qui devra être aussi et surtout un territoire où puisse se développer au mieux 103058605toute activité qui a pour origine la créativité individuelle, l’habileté et le talent et qui a le potentiel de produire de la richesse et de l’emploi : au-delà des industries culturelles traditionnellement reconnues que sont l’édition, le cinéma, la musique, la radio, la télévision et les arts de la scène ainsi que, depuis peu, les jeux vidéo, on peut aussi inclure l’architecture, le design, la publicité, l’artisanat, la mode ou le tourisme culturel. Une véritable stratégie créative devra être mise en œuvre par la prochaine Municipalité, avec un double objectif : favoriser la pratique culturelle par tous et pour tous et permettre aux talents de s’exprimer au mieux de leur capacité, dans de nouvelles activités créatives.

La Citadelle devra devenir le symbole de cette nouvelle stratégie culturelle. Soyons créatifs pour faire de la Citadelle, non pas un lieu où l’on déménage, mais un lieu où l’on crée.