Journal de campagne ( semaine du 8 juillet)

Pour une Union … créative

Le mal fait par la municipalité Demailly à notre ville en 6 ans interdit à quiconque de prendre le risque d’une désunion qui ramènerait au pouvoir le même dogmatisme, la même inefficacité. Car quelque soit le nom retenu pour conduire l’équipe sortante, celle qui se présentera devant les électeurs avec la même étiquette aura les mêmes (in)capacités que la précédente.

168654657Tous les efforts doivent donc être faits pour aboutir à l’union de l’opposition et c’est en ce sens que je ne cesserai de travailler au cours des mois à venir.

Cette union commence d’abord au sein de l’UMP.

En raison des conditions dans lesquelles la Commission Nationale d’Investiture s’est déroulée, je peux considérer que sa décision ne s’impose à moi que si je le veux bien. Pour ne pas commencer à diviser mon propre camp, je prends acte de sa décision. C’est aussi dans cet état d’esprit que, très vite, j’ai rencontré Alain Gest et que nous avons commencé à définir les modalités d’un travail commun. Lire la suite

Journal de campagne (semaine du 1er juillet)

« Amiens, ville créative » n’est pas un slogan publicitaire. C’est un projet qui consiste, en ces temps de crise, à puiser dans nos ressources, dans notre mémoire collective, dans nos savoirs faire, dans nos rêves pour faire qu’Amiens renoue avant son histoire prestigieuse.

151811157C’est un projet collectif, en cours d’élaboration et qui a fait appel à de multiples interlocuteurs sous des formes diverses : des tables rondes publiques (comme celles qui ont eu lieu sur l’emploi, la mobilité, …..), des ateliers, avec des spécialistes qui, souvent, sont soumis à une obligation de réserve (sur la cohésion sociale, la culture,…), des réunions thématiques, avec des groupes d’habitants      ( sur l’insertion, les quartiers nord,…), des entretiens en tête à tête avec des personnalités du monde de l’entreprise, de la recherche, en pointe dans leur domaine… , et de nombreuses conversations à la rencontre des amiénois, sur les marchés, les réderies, les réunions de quartiers…

A ce stade, les grandes lignes de ce projet sont dessinées clairement : Lire la suite

Communiqué

Chers amis,

Lors de sa réunion du 2 juillet, la Commission Nationale d’Investiture de l’UMP, composée d’une cinquantaine de personnes (parlementaires pour la plupart) a choisi d’investir Alain Gest comme candidat de l’UMP pour les municipales à Amiens.
Ce choix n’affecte en rien la pertinence du projet « Amiens, Ville créative » que nous avons commencé à construire ensemble.
Je compte donc sur vous, comme vous pouvez compter sur moi,  pour continuer à le développer et lui donner toute la place qui lui reviendra, le moment venu, au sein de l’union de l’opposition.
Bien à vous
Benoît Mercuzot

Journal de campagne (semaine du 24 juin)

Les gesticulations autour de Goodyear.

Les salariés de Goodyear ne peuvent que désespérer des élus locaux et nationaux qui s’occupent de leur sort.

pneuLa ville d’Amiens et la Métropole vont verser au Comité d’établissement une subvention totale de 50 000 euros pour « l’accompagnement des salariés ». Très bien. Mais sur le fond, il aurait mieux valu que la Métropole rentre en discussion avec la direction de Goodyear depuis bien longtemps déjà. Elle aurait peut-être pu participer avec d’autres à convaincre que l’investissement sur ce site de production valait la peine et tenter de rendre les relations avec les représentants du personnel plus constructives.

Il aurait mieux valu également, plutôt que de tenir des « Etats généraux de l’économie » en 2010 dont aucune idée n’a commencé à être mise en oeuvre, qu’elle définisse dès 2008 une politique de développement qui aurait pu commencer à porter ses fruits en 2013 … et offrir des perspectives de reclassement aux salariés de Goodyear. Lire la suite