L’économie, pierre angulaire de la politique municipale

Pas de petites phrases. Ni de gesticulations… mais une priorité: l’emploi.

P1140391bdD’emblée Benoît Mercuzot a cadré la première table ronde consacrée à l’économie, pierre angulaire de la future politique municipale après mars 2014. Dans une salle au 52 rue des Jacobins, bien adaptée à ce débat, Benoît Mercuzot donne sa vision du rôle du maire. Exit l’image d’un maire bâtisseur, les finances locales ne le supporteraient pas. Au contraire il faut imaginer un maire capable de catalyser les initiatives individuelles et collectives, de créer des liens entre toutes ces énergies et, enfin d’ouvrir la ville sur l’extérieur. Comment cet objectif peut-il être partagé par les acteurs économiques? Qu’attendent-ils du futur maire d’Amiens? Lire la suite

Premier chantier: l’emploi…

Dans la fabrique de notre programme « Amiens, ville créative », j’ai souhaité une démarche « du bas vers le haut »: il ne s’agit pas de proposer un programme venu d’en haut, tombé du ciel ou « hors-sol » mais au contraire d’élaborer un projet longuement mûri, résultat d’un travail collaboratif, au contact direct de nos concitoyens. Une démarche créative.

Nous procéderons ainsi en plusieurs temps:

157397690– tout d’abord, l’organisation d’une table-ronde, composée d’une dizaine de personnes choisies en fonction de leurs compétences et de leurs réalisations et qui débattront ensemble, en présence d’un public qui aura ensuite la parole

– ensuite, la publication sur ce site d’une première synthèse: celle-ci pourra faire l’objet de commentaires, de suggestions et de critiques

– enfin, la rédaction d’une synthèse.

La synthèse de l’ensemble de nos ateliers sera publiée au cours du second trimestre.

Tel sera notre programme « Amiens, ville créative ».

Pour télécharger le programme de la première table-ronde, l’emploi, cliquez ici
Lire la suite

Benoît Mercuzot, à la hauteur de la tâche

Mettons du lien et de la synergie entre tous les acteurs de la vie amiénoise, lance Benoît Mercuzot en ouverture de son premier meeting pour présenter Amiens ville créative

046Incontournable. C’est le sentiment qui prévaut à la sortie du premier meeting de Benoît Mercuzot, vendredi soir salle des congrès du Crédit Agricole. Sympathisants, mais aussi simples curieux, tous voulaient connaître le projet de Benoît Mercuzot pour Amiens, que les septiques qualifiaient d’outsider. Opinion en passe d’être sérieusement révisée.

« Il fera le job car on sent une maîtrise des dossiers amiénois ». C’est le sentiment communément partagé par les 250 Amiénois présents pour le premier meeting de Benoît Mercuzot. Même les lieutenants des autres candidats à la candidature, dépêchés sur les lieux, ne pouvaient plus en douter. D’autant que fin politique, Benoît Mercuzot a donné des gages d’union: « Nous sommes dans la compétition et non dans le combat ». Appel immédiatement répercuté sur les réseaux sociaux comme twitter. Ce combat , il le réserve à l’actuelle majorité de gauche. Lire la suite

Goodyear: un voeu pieux au conseil d’Amiens Métropole

Le voeu sur Goodyear tel qu’il a été adopté par le Conseil municipal la semaine dernière a été proposé au Conseil d’Amiens Métropole, jeudi soir. Benoît Bercuzot apporte son commentaire.

Le drame que représente pour les salariés concernés et leur famille, la suppression annoncée de ces 1200 emplois interdisait de polémiquer. Cela n’aurait pas dû empêcher d’améliorer le voeu en indiquant clairement  trois choses:
Un,  le souhait que le groupe Goodyear renonce à son projet de fermeture et qu’une véritable négociation puisse s’instaurer au sein du groupe. Lire la suite

Saint Maurice au quotidien

Saint-Maurice n’est sans doute pas le quartier le plus chaud en matière de sécurité. Qu’importe, Emilie Thérouin, adjointe chargée de la sécurité et de la prévention des risques urbains et Etienne Desjonquère, 1 er adjoint en charge de la démocratie locale, avaient choisi mardi soir la salle Bizet pour présenter les plaquettes de la municipalité afin de promouvoir le « bien vivre ensemble ».

Bilan et rôle de la police municipale, intervention des médiateurs sociaux, la machine semblait bien rôdée jusqu’à ce que Cédric Daulny, le président du comité de quartier Saint-Maurice ne donne la parole à la salle. Lire la suite

Pour tirer une leçon (provisoire) de Goodyear.

Chaque camp y va de son commentaire économique ou politique sur Goodyear.

Les uns critiquent la position de la direction du Groupe qui se montre intraitable quant à la fin de l’activité sur le site.

Les autres critiquent le syndicat CGT pour ses positions jusqu’au-boutistes qui n’ont jamais permis aucune négociation.

????????????????????????????????????Les uns et les autres ont sans doute chacun un peu raison:

– lorsque Goodyear a commencé à s’intéresser à l’usine d’Amiens Nord et à sa rentabilité, ce site ne représentait sans doute pour les actionnaires américains qu’un petit point sur la carte de l’Europe et le devenir des ouvriers qui y travaillaient n’était vraiment pas dans leurs préoccupations.

– Il est évident que le refus de la CGT de négocier sur tous les points avancés par la direction (depuis les 4×8 jusqu’à la reprise par Titan de l’activité agraire) n’a pu qu’aggraver la crise économique réelle que subit le secteur des pneumatiques au point que l’activité ne dure que grâce à des victoires judiciaires, utiles quand elles sont rendues lais évidemment impuissantes à régler au fond le problème posé. Lire la suite